Bienvenue ! / Welcome !

Digital Lounge

Digital Lounge – Accueil du festival

Du 19 au 21 Mars – De 10h00 à 20h30 – Maison de la Culture / Salle Chavignier

Lieu d’accueil et d’échanges en accès libre, le Digital Lounge propose une programmation vidéo en continu (Vidéocollectifs et concours jeunes publics 1 Minute), des installations interactives, un bar/restaurant…

En outre… partagez vos impressions sur notre TweetWall :
Imaginé par David Beuvot, le TweetWall – véritable livre d’or numérique – vous permet de partager vos émotions sur le festival via le hashtag #videoformes sur Twitter. Les messages seront diffusés à l’accueil du festival.

PROGRAMME :

Vidéocollectifs : Projet vidéo collaboratif international initié par Natan Karczmar et développé en partenariat avec le Service Université Culture (SUC), la Mission des Relations Internationales de la Ville de Clermont-Ferrand et VIDEOFORMES. Vidéos de 3 minutes qui proposent un regard original et souvent décalé sur la ville, villes du monde.

17. Listopad
Michaela Kupilikova / videocollectif Pilsen
2 L8 4 2015
Daniel Vonasek / videocollectif Pilsen
Absolutely no right to live
Jan Kocour / videocollectif Pilsen
Bariol
Franck Coulot / videocollectif Clermont
Better together > Luxemborg
Dorrottya Dome / videocollectif Mons
Cauchemar
Benjamin Simoens / videocollectif Mons
Ce que je pense en ville
Aurélie Beghin / videocollectif Mons
Citywalk
Petra Krejčová / videocollectif Pilsen

Entretemps
Malorie Brosson, Jessie Da Costa & Lucas Gerard / videocollectif Clermont
Firefly
Julien Piedpremier / videocollectif Clermont
Il était une ville
Ornella Montesi & Serena Ravanello / videocollectif Mons
Intensive
Jakub Hájek / videocollectif Pilsen
Into the eyes, project in the city
Mickael Boitte & Annie Warenghien / videocollectif Mons
Le temps et la ville
Renaud Micheletti-Gavin Sobnack / videocollectif Mons
Les Montois
Perle Terrana / videocollectif Mons
Mons
Amandine Wathelet / videocollectif Mons

Mons
Claire Bourguin & Sara Ricciardi / videocollectif Mons
Motion
Benjamín Debnár / videocollectif Pilsen
Night life
Vit Trunec / videocollectif Pilsen
Pilsen Angel
Svoboda Kuczman Matuskova / videocollectif Pilsen
The walking dog
Ombeline Levy & Cécile Tomassi / videocollectif Clermont
The way throughout Pilsen
Lenka Olsakova / videocollectif Pilsen
Underpilsen
Olga Teslyuk / videocollectif Pilsen
Urbantrash
Sophie Stassin / videocollectif Mons

Concours vidéo 1 Minute (18è édition) : VIDEOFORMES organise au niveau national un concours vidéo ouvert à tous les jeunes, aux établissements scolaires comme aux associations, dans 3 catégories : école, collège et lycée.
Annonce et projection du palmarès samedi 21 mars à 18h30, à la Maison de la Culture

Transnumeriques Awards – Art(s) & Networks
Prix Transnumériques Gif Awards / VIDEOFORMES 2015

Lancés par Transcultures à l’occasion de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2013, les Awards – Art(s) & Network(s) de Transcultures entendent stimuler la création numérique en réseau en lui donnant une visibilité accrue. Pour 2015, Transcultures propose de concentrer ses awards sur le format GIF, images animées le plus souvent mises en boucle. Si les gifs des débuts du Web étaient très simples, une nouvelle génération d’artistes est apparue fin des années 2000 qui confine aujourd’hui, pour certains, le gif au rang d’œuvre à part entière.

Les Transnumériques Awards bénéficie du soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles et de Mons2015, Capitale européenne de la Culture, de ARTour (Biennale art contemporain et patrimoine) ainsi que des plateformes arts-numeriques.info et spamm.be.

Exposition GIF ART du 19 au 21 marsTransnumériques Awards @ VIDEOFORMES 2015
Curateur : Jacques Urbanska. Un partenariat TRANSCULTURES-VIDEOFORMES.
Pour Vidéoformes 2015, Transcultures propose une exposition réunissant une sélection d’œuvres internationales de « GIF ART » (Graphics Interchange Format, un format inventé en 1987 par Computerserve, images animées le plus souvent mises en boucle). Après un appel à participation, une série de GIF sera sélectionnée par un jury international et sera exposée pendant le festival. Le GIF actuel se veut porteur de message, raconteur d’histoires, accrocheur ou dérangeant, révélant des esthétiques, sujets et pratiques très diverses. Avec, ces dernières années, de multiples expositions online et en galeries d’art contemporain, le GIF a su générer la créativité débordante d’une certaine culture Web…
Trois prix Transnumériques Gif Awards / VIDEOFORMES 2015 seront décernés lors de la soirée de palmarès le samedi 21 mars.
Exposition à VIDEOFORMES 2015 puis à la Biennale d’art contemporain et patrimoine ARTour (Belgique) et à la Biennale des cultures numériques Transnumériques dans le cadre de Mons 2015, Capitale européenne de la Culture.
Toutes les soumissions seront également exposées à partir de la mi-février sur la plateforme spamm.be initié par Transcultures en complicité avec l’artiste Systaime (fondateur de spamm.fr).
www.spamm.be

Screencatcher
Justine Emard (France)
Installation : dessins et réalité augmentée / 2014
Coproduction VIDEOFORMES, avec le soutien la DRAC d’Auvergne et la participation du DICRéAM / Ministère de la culture et de la communication, CNC, CNL.

Screencatcher a pour point de départ l’enquête menée par Justine Emard en 2008 sur la disparition des cinémas de plein air américains. Elle comprend huit dessins au feutre de driver-in theaters laissés à l’abandon, que le spectateur est invité à regarder à travers un écran d’iPhone ou d’iPad. Grâce à un logiciel, des vidéos se superposent aux dessins manuels augmentant l’espace dessiné d’une réalité virtuelle. Le logiciel agit tel un filtre, à la manière des dreamcatcher chez les Indiens Navajos qui évacuaient les cauchemars pour ne garder que les images positives des rêves et auquel le titre de l’œuvre fait référence. En associant dessins et réalité augmentée, l’installation fait fusionner différents niveaux de réalité et propose ainsi une expérience inédite du paysage. Mêlant des écrans dessinés et des écrans réels, Screencatcher offre une mise en abyme de l’image et transforme la position du spectateur qui devient acteur à part entière du dispositif.

JUSTINE EMARD – Artiste plasticienne et vidéaste.
Née en 1987, à Beaumont (63), Justine Emard vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole en 2010, elle est accueillie la même année en résidence d’artiste au Centre de Réalité Virtuelle de Clermont-Ferrand et à Vidéoformes, festival international d’art vidéo. À travers une enquête sur la disparition des drive-in-theaters (cinémas en plein air américains), elle questionne la disparition progressive de l’image et les paradigmes du cinéma que sont l’écran, le cadre et le hors-champ. Son travail emprunte à l’imagerie filmique ses clichés pour les détourner vers une autre réalité, associant dessin et réalité augmentée, elle invite le spectateur à faire l’expérience d’une relecture inédite de l’image dans le paysage.
Elle a exposé ses créations en Allemagne, Suède, Norvège,Brésil… Elle collabore aujourd’hui avec le Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo à Paris.
www.justineemard.com
Contact : justineemard@gmail.com

PROGRAMME 2015

Digital Lounge, Prix VIDEOFORMES 2015, Performances, Carte Blanche, Focus, Expositions, Nuit des Arts Électroniques…