Bienvenue ! / Welcome !

Table Ronde

Table ronde

Samedi 21 Mars – 09h30 – Maison de la Culture / Salle Boris Vian

Qu’est ce qu’une œuvre d’art numérique ?

Les tables rondes offrent la possibilité de réfléchir et débattre sur des problématiques art/science/technique/numérique et société communes. Plusieurs projets y sont présentés sur une thématique définie, sur lesquels le public et les participants présents sont amenés à réagir. Sont invités un artiste, un enseignant chercheur (philosophie, sociologie, ethnologie, histoire de l’art…) et un professionnel du numérique (entreprise, programmateur…).Les tables rondes sont organisées en partenariat avec le Service Université Culture, et la participation du Transfo (art et culture en région Auvergne).

À l’occasion de ses 30 ans, VIDEOFORMES souhaite inviter professionnels et publics à réfléchir ensemble sur les difficultés à définir l’art numérique. Historique, inventaire, tentative de définition, quels critères ? Esthétique des courants de l’art contemporain, media, diversité des formes, des supports, des modes de diffusion, immatérialité, mode de production, place du spectateur…, questions et controverses.

Modératrice : Elise Aspord, docteur en Histoire de l’art (thèse Art et Intelligence, vie artificielle et robotique, Paris X, 2007).

Intervenants :

David-Olivier Lartigaud est professeur spécialisé en théorie et pratiques numériques à l’ESAD (école supérieure d’art et design) de Saint-Étienne. Il est également coordinateur et co-responsable du laboratoire Recherches Ouvertes en Art, Design et Nouveaux Médias [RANDOM (lab)] de ce même établissement. Docteur en Art et Sciences de l’Art (Esthétique), il est chargé de cours en Master « Art et Numérique » à l’UFR 04 de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Publications récentes : direction de l’ouvrage ART++ aux éditions HYX, Orléans, 2011. David-Olivier LARTIGAUD est co-comissaire avec Samuel VERMEIL de l’exposition A-T-T-E-N-T-I-O-N de la prochaine Biennale Internationale Design Saint-Étienne du 12 mars au 12 avril 2015.

Jean-Paul Fargier : réalisateur et producteur de télévision, auteur et journaliste, critique d’art et de cinéma, professeur de cinéma, il vit et travaille à Paris. Il a écrit pour La Tribune socialiste (1967-70), Cinéthique (1968-73), Les Cahiers du cinéma (1978-89), Le Monde (1980-82 et 1993-1996), Libération (1982-83), Art Press, Turbulences Vidéo… Outre plusieurs ouvrages, dont deux romans, il a publié des recueils d’articles tels que Tivi ou Tivi pas et des textes collectifs variés, comme Où va la vidéo ? qu’il a par ailleurs dirigé. Il a également organisé une exposition du même nom au festival d’Avignon en 1986, exposition qui a marqué l’histoire de l’art vidéo en France. Plus récemment, il a écrit un livre et réalisé un film sur Bill Viola à l’occasion de sa rétrospective au Grand Palais en 2014.

Philippe Franck : historien de l’art, producteur, créateur sonore et intermédiatique, et directeur de Transcultures, Centre des cultures numériques et sonores (Mons, Belgique). Il est le fondateur et directeur artistique du festival international des arts sonores City Sonic (2003) et des Transnumériques, biennale des cultures numériques (2005). Il a été commissaire artistique de nombreuses autres manifestations d’arts contemporains, audio, hybrides et numériques en Europe et à l’international. Il est le coordinateur des Pépinières européennes pour Jeunes Artistes en Fédération Wallonie-Bruxelles. Depuis 2010, il est aussi responsable des musiques actuelles, des arts sonores et de la création interdisciplinaire au centre culturel transfrontalier le Manège Mons. Il enseigne les arts numériques et l’analyse des médias et multimédias dans deux écoles d’art. Il a produit ou participé à de nombreux disques et dirigé plusieurs ouvrages collectifs sur les musiques contemporaines, les arts de la scène, les arts numériques et/ou sonores publiés principalement par La Lettre Volée. En 2014, il a réalisé un documentaire « Bernard Heidsieck, la poésie en action », avec Anne-Laure Chamboissier et en collaboration avec Gilles Coudert.

Jacques Urbanska : comédien/metteur en scène de formation, Jacques Urbanska vit et travaille en Belgique.
Chargé de projets Media Arts et Art en réseaux, il intervient dans le développement des projets qui ont trait aux arts numériques. Il apporte son expertise et son soutien aussi bien dans la création des dossiers, la mise en œuvre des différents programmes de Transcultures, que comme curateur. Il assure la présence Web de Transcultures et renforce son réseau sur Internet. En 2007, il s’oriente plus clairement vers la performance et les arts numériques. Ses projets vont de la performance multimédia aux arts en réseaux. Depuis 2010, il a construit un très grand réseau d’information sur les arts numériques (arts-numeriques.info), mais également sur divers thèmes politico-sociétaux (voir ses twitter fukushima_actu,revolution_info, occupy_USA, Belgique_info, sarkozy_info…). Il est consultant « Web Strategy » pour différentes structures publiques et privées. Il est également chargé de la présence Web de l’ONG Echos Communication.

PROGRAMME 2015

Digital Lounge, Prix VIDEOFORMES 2015, Performances, Carte Blanche, Focus, Expositions, Nuit des Arts Électroniques…